Harcha marocaine au yaourt et fleur d’oranger

Galette Harcha fleur d'oranger

Recette harcha marocaine facile au yaourt

Je vous propose une version sucrée de mini Harcha (el Harcha bi asmid), galette de semoule très populaire de cuisine marocaine très présente au petit déjeuner marocain ou au goûter.

Une recette économique, rapide et facile à faire avec du yaourt et parfumée à l’eau de fleur d’oranger à déguster avec un café ou thé. Traditionnellement, la recette de cette galette se prépare avec de la semoule et de l’huile d’olive pour des accompagnement salés (version que l’on retrouve également chez les berberes de Kabylie, Algérie). Aujourd’hui on trouve toutes sortes de versions différentes, en sucrée ou salée. Je vous propose de la préparer en mini galettes, c’est plus joli et en plus bien pratique à manipuler pour les débutantes pour la cuisson.

Retrouvez la vraie recette de cette galette en vidéo proposée par Sousoukitchen

 

 

Galette Harcha fleur d'oranger

 

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 15 minutes

Ingrédients pour 4 mini galettes

– 500 gr de semoule moyenne
– Un peu de sel
– 1 cuillère à soupe de sucre en poudre (facultatif)
– 160 gr de beurre fondu
– 1/2 sachet de levure chimique
– 150 ml de yaourt à boire à la vanille ou 1 yaourt nature
– Mélange eau + eau de fleur d’oranger pour ramasser la pâte
– semoule moyenne pour le plan de travail
– Miel maison

 

 

Galette marocaine harcha au yaourt et fleur d'oranger

 

Préparation

Dans un saladier profond verser la semoule, le sel, la levure chimique, le sucre. Ajouter le beurre fondu et tiédi et mélanger du bout des doigt ou avec une cuillère pour faire pénétrer le beurre. Laisser reposer 5 minutes ou plus.

Verser le yaourt ainsi que le mélange eau et eau de fleur d’oranger progressivement. Sans pétrir, rassembler la pâte qui doit pouvoir se mettre en boule facilement (pas trop dure, elle se fissurait).

Diviser en 4 boules identiques. Les rouler dans la semoule moyenne. Saupoudrer de semoule le plan de travail et étaler vos boules sur une épaisseur de 1,5 cm d’épaisseur.

Préchauffer une poêle à fond épais sur feu moyen. Déposez vos galettes une à une et laissez bien dorer la première face. Retournez délicatement et faire cuire la seconde face. Quand elle est bien dorée. Retirer. Continuez ainsi jusqu’à cuisson de toutes les autres galettes.

NB : Ces galettes sont très friables. Assurez vous que la première face est bien cuite avant de la retourner car le fait de la retourner plusieurs fois risque de l’effriter.

Pour déguster vos galettes, versez du miel tiède sur leur surface et servir avec du beurre.

 

 

Galette marocaine harcha au yaourt et fleur d'oranger

 


 

Evaluer cette recette
Nom
Harcha marocaine au yaourt et fleur d'oranger
Publié le
Temps de préparation
Temps de cuisson
Temps total
note
3.5 Based on 22 Review(s)

Articles similaires :

124 commentaires sur “Harcha marocaine au yaourt et fleur d’oranger

  1. Votre probleme n’est pas le nom de cette galette,qui,soit dit en passant est bien marocaine il s’agit de la harcha, mais votre probleme est simplement le Maroc. C’est bien dommage ca na rien a faire ici.

  2. il n’y a rien d’ardent sauf que le Maroc pour des intérêts touristiques essaie de se placer au dessus des autres pays de la région. En europe ,on ramène toujours la cuisine du Maghreb à la cuisine marocaine alors que les autres régions n’en sont point dépourvu en rafinnement et en variétés.

  3. Bjr je suis tombé sur votre recette par hasard sur fb. Votre nom me disait quelque chose et pour cause je fais régulièrement votre brioche (sur votre blog). Je regarderai en détail votre page qui m’a l’air top. Bonne continuation.

  4. Moi si je partage djouza mes je mentione d’où vient mes lien mes il a pas de souci en générale surtout si sait de ma part cars je suis dans certains groupe ou il a la culture tunisienne marocaine Algérie lol mes il vous des enquêtes hahahahahaah sur moi d’où je viens de la Sicile l’Italie ou le Maroc ainsi de suite lol d’où je connaît la cuisine façon maman lol mes tous simplement je viens de la jungle et je mange tous lol djouza il a un délice que j’ai manger mais je sait pas comment cella se nome sait une patte feuilleté sous forme de triangle poulet safran ou curry petit resain oignon

  5. Vous parlez de la galette bretonne ou palestinienne! Donc vous-même, citez les origines d’autres galettes et vous avez bien raison! Parce qu’en matière de préparation et façonnage c’est carrément autre chose! D’où l’intérêt de citer la source! Toutes ces galettes n’ont en commun que le nom! Heureusement qu’on rajoute à côté de ca leur origine pour savoir de quoi il s’agit sans avoir une photo sous les yeux

  6. Comme pour n’importe qu’elle recette, La galette diffère d’une région à une autre, d’un pays à une autre et même d’une famille à une autre! comme il ya de la zlabia algérienne qui est appelée Jalabi en Inde! ou griweche qui est appelé chebakia au Maroc. Chaque pays ou région donne sa propre touche. C’est tjrs bon de préciser pour savoir ce qui se fait ailleurs et s’enrichir d’avantage. On ne fait pas de galette en Algerie avec de la levure chimique et du lait, Lben ou yaourt! sauf dans éventuellement les frontières limitrophes du Maroc à cause de la proximité. Cela est positif et n’a rien de raciste ou régionaliste.

  7. De rien ghrrrttrr je partage les lien dans des groupe ou il a des culture et on me vole de se que je poste sur cuisiner avec djouza mes je me suis venger j’ai laisser un commentaire comme quoi ceux qui aime la cuisine et voir les recette il peuvent aller voir le site lol merci et un bon week-end à tous le groupe

  8. C’est harcha. On ne fait pas cette forme en algerie. Je le sais parce que je suis algérienne. On ne fait pas de mbesses avec de la levure chimique. On le fait différemment et on l’accompagne différemment. J’aime beaucoup. Surtout quand je suis pressée le matin avec l’envie de manger un truc bon chaud, qui cale bien et rapide. Merci pour ce beau partage

  9. Hrooooo galette des rois ou peut aporte sait un délice et justement j’en n’ai manger se matin comme déjeuner belle vidéo merci djouza magnifique pour tous les photo les recette les vidéo et pour toute les saveur des choix de bon goût

  10. Bonjour Flaure, tu pourras très bien réaliser ces galettes à l’avance, elles se conservent bien dans une boite fermée quelques jours. Alors si tu es partante lances toi, bises

  11. Pour un petit déjeuner du dimanche, une bonne idée. Par contre on ne peut pas les faire à l’avance sans doute.
    Bonne journée, FLaure

  12. Pingback: Une chandeleur venue d’ailleurs | On Gagne A Partager

  13. Bonjour Marie-antoinette le yaourt va aider à rassembler la pâte qui comme elle contient du beurre reste habituellement une étape difficile. Et apportera du fondant supplémentaire, je vous la conseille, merci :)

  14. Dalila Belhadad, avec la semoule extra fine tu vas obtenir une texture compacte et pas du tout sablé il faudre de la semoule moyenne ou à défaut de la fine mais pas extra fine :)

  15. Pingback: Mbesses galette de semoule au beurre | La cuisine de Djouza

  16. Ta recette a l’air succulente. J’adore la fleur d’oranger, il faut absolument que je la teste.
    Merci pour le partage et bonne fin de week end.

  17. humm des harchas…. cela fait bien longemps que j’en ai fait et les enfants adore … viiiiite je vais faire cette semaine …

  18. Salut! Je veux bien que vous nous publiez la recette des feuilles de bourek fait maison. Ici en commerce, n’existe que les feuilles faites de riz. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.