La cuisine marocaine illustrée en plusieurs recettes

Harira marocaine, soupe traditionnelle

7 mai 2024

Nous faisons une halte culinaire au Maroc pour déguster une bonne Harira marocaine, soupe ou chorba très consistante et savoureuse qui est devenue au fil des siècles la soupe marocaine traditionnelle la plus consommée au Ftour, à la rupture du jeûne pendant le mois de Ramadan.

Cette soupe emblématique de la cuisine marocaine est appréciée pour sa saveur riche et ses ingrédients nourrissants. Généralement préparé à base de tomates, de lentilles, de pois chiches, de viande (habituellement de l’agneau ou du bœuf), de coriandre fraîche et d’épices telles que le cumin, le paprika et le gingembre, la harira offre un mélange harmonieux de textures et de goûts. Servie chaude avec des quartiers de citron et parfois accompagnée de dattes ou de pains frais, cette soupe constitue un repas réconfortant et satisfaisant, parfait pour les soirées fraîches ou les occasions spéciales au Maroc.

 

 

 

Recette de la harira marocaine
Harira marocaine, soupe traditionnelle

Recette Harira marocaine facile 

Seulement, connait-on véritablement les origines de la soupe marocaine harira ? Plusieurs hypothèses se croisent dont celle qu’elle serait originaire des villes de Fès et Rabat au Maroc et nommée Bufertuna. D’autres s’accordent à dire que ses origines sont berbères ou andalouses. Peu importe finalement, cet héritage a laissé une recette de soupe riche, nourrissante et complète servie en plat principal.

Vous trouverez donc d’innombrables recettes traditionnelles de Hrira marocaine à préparer. Chaque région, famille ou foyers possèdent sa propre recette de harira ou de chorba, transmise de mère en fille, qui va perpétuer cette tradition et celle que j’ai préférée me vient de ma chère amie Sabah, Sousou-kitchen, originaire de Kenitra au Maroc.

Dans les beaux pays du Maghreb, l’essentiel de notre alimentation ramadanesque tourne autour de la harira ou de la chorba. Elle se doit donc d’être appétissante. On a coutume de rompre le jeun,  avec des dattes, le lait fermenté et la harira chaude (accompagné de citron), et tout comme la soupe chorba algerienne, ou la chorba frik, elle s’accompagnera d’un bon pain maison marocain, khobz dar.

Selon encore les traditions ancestrales, le liant de la harira marocaine était à base de levure boulangère (levain), que l’on retrouve encore dans la cuisine algérienne avec la harira oranaise. Et le choix des légumes secs n’étant pas limité, on pourra évidemment opter pour d’autres légumineuses.

On retrouve la soupe marocaine harira servie généralement aux côtés d’autres entrées ou plats marocains comme les briouates,  la pastilla au poulet (à base de feuilles de brick), tajine de kefta ou tajine de poulet au citron confit et de divers autres spécialités marocaines sucrées, comme les cornes de gazelle, chebakia, makrout.
Je vous recommande de voir le blog de cuisine de Sabah, très riche en chorba marocaine

 

 

Recette soupe Harira marocaine

Recette de la Harira marocaine

 

Type de recette : Soupe
Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 45 minutes

Ingrédients pour la Soupe Marocaine Harira

1 – La soupe

  • 200gr de viande de mouton (ou agneau) coupé en petits dés
  • 1 gros oignon émincé finement
  • 200gr de pois chiches trempés la veille
  • 100gr de lentilles
  • Branche de céleri, 200 gr (plus les feuilles)
  • 1 bouquet de persil haché
  • 1 bouquet de coriandre fraîche,
  • Smen (beurre rance) 1 cuillère à café
  • 1 cuillère à café de sel
  • Poivre noir, 1/2 cuillère à café
  • Cannelle en poudre, 1 cuillère à café
  • Gingembre en poudre,1 cuillère à café
  • Curcuma, 1 cuillère à café
  • Paprika, 1 cuillère à café
  • 1,5 litre d’eau
  • 4 ou 5 tomates fraîches concassées ou coulis de tomates
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomate

2 – Pour la liaison

  • 2 ou 3 cuillères à soupe de farine de blé
  • 235ml d’eau
  • 2 poignées de vermicelles
  • 1/2 jus de citron
  • 1 œuf

 

Soupe harira marocaine traditiionnelle

Préparation de la soupe marocaine Harira

  1. Couper la viande en petits morceaux puis faites la revenir dans une grande cocotte minute avec un filet d’huile d’olive (2 ou 3 cuillères à soupe).
  2. Ajouter l’oignon émincé avec le persil, la coriandre ciselée et le céleri haché.
  3. Faire revenir le tout quelques minutes.
  4. Ajoutez ensuite les lentilles rincés, les pois chiches secs trempés de la veille égouttés, le smen (beurre rance) de même que les tomates pelées mixées avec le concentré de tomate ainsi que les épices (gingembre, cannelle moulue, curcuma, paprika en poudre, 1/2 cuillère à café de ras el hanout), saler et poivrer.
  5. Versez 1 grand verre d’eau et laissez mijoter.
  6. Remuer bien le tout et laissez cuire 5 à 10 minutes avant de couvrir d’eau.
  7. Fermer votre cocotte à feu moyen pour environ 30 minutes environ nécessaire pour la cuisson des pois chiches et de la viande rouge.
  8. Vérifier que la cuisson des pois chiches et des lentilles soit terminée pour ajouter les vermicelles.
  9. Pendant ce temps, préparez le liant : Délayer la farine dans le verre d’eau et mélanger en veillant à éviter la formation de grumeaux.
  10. Y verser le mélange eau et farine en versant progressivement sans cesser de remuer à la spatule en bois pour éviter qu’il ne colle dans le fond de la marmite.
  11. Lorsque vous estimerez que votre soupe a la bonne consistance onctueuse, vous pouvez vous arrêter de verser du mélange, elle ne doit pas être trop épaisse.
  12. Laissez cuire quelques minutes encore sur feu doux en remuant de temps à autre.
  13. Pour finir, parsemer avec le restant de coriandre ciselée, le demi jus de citron et l’œuf.
  14. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire. Moi je l’aime piquante, je rajoute toujours un petit piment frais et parfumer de quelques feuilles de menthe fraîche finement ciselée sur le dessus.
  15. Cuire encore un peu et voilà c’est prêt.
  16. Transvaser la Harira marocaine dans une soupière. Servir chaud avec un matlouh ou pain marocain.

 

 

Notes

  • Le jus de citron et l’œuf restent complètement facultatif en fonction de vos goûts. Pour la pulpe de tomates, vous pouvez choisir de l’intégrer en fin de préparation comme sur la vidéo Youtube de Sabah ici
  • Vous pourrez rectifier l’acidité en ajoutant un morceau de sucre
  • Si vous utilisez des pois chiches en conserves (déjà cuits), ils seront intégrés à la soupe qu’en fin de cuisson.

 

 

 

Bon appétit

 

Harira marocaine

Soupe Marocaine Harira traditionnelle

 

Autres recettes de la même catégorie.

20 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments