Recette Maamoul (amandes et pistaches)

Recette de maamoul amande pistache

Maamoul ou Ma3moule sont de délicieux petits gâteaux sablés fondants plus souvent fourrés de dattes, mais aussi aux pistaches, noix ou amandes. Une spécialité populaire du moyen-orient qui s’apprécie en Iran, Israël, en Syrie, au Liban, Jordanie ou Palestine. Par contre, son appellation change pour l’Egypte et devient Kahk.

Maamoul recette facile à la farce amandes pistaches

Ce gâteau traditionnel est façonné dans un moule en bois spécial maamoul. Chaque moule à son motif et il en existe une grande variété. Maamoul se prépare pour toutes les grandes occasions du Ramadan ou de l’Aid mais aussi pour Pâques. Il fait partie des douceurs que l’on retrouve à sa table aux côtés de Katayef (crêpes farcies) ou Kenafeh (cheveux d’anges)ou Basboussa.

Un gâteau traditionnel du Moyen Orient

Cette pâtisserie orientale est particulièrement lisse et beurrée comme presque toutes les friandises orientales. Préparée avec amour, chaque pièce est façonnée puis pressée avec soin et cuite à la perfection. Les moules généralement conçus en bois sont vraiment l’élément rendant ce dessert élégant et spécial. Tous les motifs et des dessins sont uniques.

Vous constaterez aussi que ce biscuit contient un mélange de farine et de semoule. Ce délicat équilibre entre ces deux ingrédients donne aux biscuits une bouchée tendre, mais aussi croquante. Ma recette de maamoul est préparée à la farine et la semoule. Très facile à réaliser et pas très sucré il est bien fondant en bouche et bien parfumé d’eau de rose, vanille ou autres. J’ai choisi une farce amandes pistaches parfumée à la cannelle et eau de fleur d’oranger. Pour maamoul aux dattes ou figues, il vous suffira de préparer une farce de pâte de dattes comme celles des makrout ou de la galette Mbardja dont le goût se rapproche énormément.

Comment préparer le maamoul

Avant de préparer ces petites douceurs, j’ai fait plusieurs recherches sur le net et j’ai constaté qu’il y avait des différences significatives dans les recettes, allant des pâtes à base de levain fait maison à celles avec de la levure chimique. J’ai également trouvé des préparations utilisant seulement de la farine, et d’autres une variation de semoule grossière et ajout d’un oeuf. Pour cette recette, j’ai décidé de respecter la tradition, à savoir l’association de la farine et la semoule de blé dur afin d’obtenir une pâte sablée.

Généralement, le ma3moul fait maison est moulé à l’aide d’un moule en bois. En France, cet ustensile de cuisine peut être trouvé en épiceries orientales ou acheté sur des sites en ligne.
Son utilisation est très simple. En effet, il suffit de mettre un morceau de pâte dans la paume de la main, qui sera ensuite aplati, des garnitures sont alors placées en son centre et la pâte est ensuite fermée en repliant les bords sur les garnitures. La pâte est ensuite placée à l’intérieur du moule qui sera plaqué contre une planche plusieurs fois jusqu’à ce que la pâte prenne une belle forme.

Tout savoir sur les garnitures du maamoul

Les garnitures du maamoul peuvent inclure des dattes, des amandes, des pistaches, ou une combinaison des deux ou d’autres fruits secs. Traditionnellement, celui aux dattes est préparé à l’aide d’un moule de forme ronde, et le maamoul aux noix à l’aide d’un moule de forme allongée. Seul le maamoul au fourrage de fruits secs peut être saupoudré de sucre glace. Le maamoul aux dattes est souvent cuit un peu plus longtemps pour obtenir des biscuits brun clair, tandis que le ma3moul  amande/pistache est retiré du four au moindre signe de brunissement.

Voilà, j’espère que j’ai bien abordé les diverses facettes de ce succulent gâteau du Moyen-Orient, place maintenant aux étapes de sa préparation. Et pour vous aider, vous aurez la vidéo en fin d’article.

Ce site vous propose également d’autres recettes de gâteaux orientaux, des pâtisseries  orientales à offrir ou gourmandises à proposer à vos convives et famille avec une bonne tasse de thé ou un goûter.

 

 

 

 

 

Ingrédients Pour la pâte

  • 190 gr de semoule fine
  • 65 gr de farine 
  • 3 gr de sel
  • 1 cuillère à soupe de sucre glace
  • 100 gr d’huile ou beurre fondu
  • 7 cl de lait
  • Eau de fleur d’oranger

 

 

Ingrédients Pour la farce

 

  • 1 mesure d’amandes non émondées (avec la peau)
  • 1/2 mesure de pistaches vertes
  • 1 cuillère à café de beurre fondu
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 2 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 1 pincée de cannelle
  • Eau de fleur d’oranger

 

 

 

 

 

Gâteau Maamoul : Préparation et instructions de la recette

  1. La veille, dans un saladier, mélangez la semoule, la farine la pincée de sel  avec le beurre fondu.
  2. Couvrir puis laissez reposer toute la nuit ou alors 4 heures minimum.
  3. Le lendemain, hachez les amandes et pistaches grossièrement.
  4. Ajoutez le sucre, le miel, le beurre fondu, la cannelle et l’eau de fleur d’oranger en mélangeant bien.
  5. Introduire la cuillère de sucre glace puis arrosez avec le lait et la fleur d’oranger. La pâte doit devenir homogène et compacte.
  6. Formez alors des petites boules de la grosseur d’une noix environ.
  7. Creusez le centre d’une petite boule de pâte pour y mettre une cuillère à café de farce puis refermez bien.
  8. Placer la boulette de pâte dans la cavité du moule à maamouls puis pressez la avec les doigts.
  9. Retournez sur le plan de travail puis donner un bon coup sec pour démouler la maamoul ainsi sculptée.
  10. Déposez alors les gâteaux sur une plaque recouverte de papier cuisson.
  11. Continuez jusqu’à épuisement de la pâte et de la farce.
  12. Préchauffez le four th. 175°C.
  13. Enfourner les gâteaux pendant 10 minutes environ jusqu’à avoir une couleur halée en dessous mais blanc sur le dessus.
  14. A la sortie du four, laisser refroidir les gâteaux avant de les saupoudrer de sucre glace puis les servir.
  15. Rangez les ensuite dans une boîte hermétique.

 

 

Très bonne dégustation

 

 

Vidéo

 

 

 

 

 

Merci pour vos visites et tous vos commentaires

 

Pâtisserie orientale, Gâteaux Algériens, Algérie, Gâteaux secs, Gâteau de l’Aid, Liban, Petits fours

Djouza:

Voir les commentaires (16)

  • Bonjour
    Je viens d’essayer votre recette , j’ai été très déçu!!!
    Premièrement, ils sont très fades aucune saveur j’ai pourtant suivi la recette à la lettre
    Il est vrai qu’en les regardant ça donne envie mais lorsqu’on les goûte on déchante vite.
    Et pour ce qui est de la farce aucune précision sur les quantités il est noté une mesure, mais une est équivalent à combien ??!!
    Tout ça pour dire qu’il m’est impossible de mettre ce gâteau sur la table le jour de l’eïd et qu’ils vont atterrir directement dans le mangeoire de mes poules.

    • Bonjour Fabienne, je suis désolée d'apprendre votre échec sur cette recette des maamouls qui ont finit par contenter vos poules. En relisant mon article j'ai omis le sel dans les ingrédients mais il apparait bien dans le déroulé de la recette, donc ma première question est : avez vous mis du sel dans votre pâte car s'ils étaient fades cela peut en être la cause.
      Ensuite, la farce je ne peux pas vous donner l'équivalence car tout dépend de la mesure que vous allez utiliser : par exemple si vous choisissez de mesurer vos ingrédients avec une petite tasse à café, il faudra mesurer avec tous vos ingrédients de la farce pour conserver une proportionnalité. C'est décevant pour moi de lire de tels retours mais j'espère que vous les testerez de nouveau car c'est une bonne recette. Au plaisir de vous lire

  • Ils ont l'air superfondants! J'adore les maamoul aux pistaches. Merci pour la recette

  • Wouah! ils sont superbes, qu'une envie c'est de passer la main à travers l'écran et de les manger!
    bizz

  • miam, ça m'plait bien, j'arrive ou plutôt, je pique ça et là et si j'ai le temps...

Article similaire
Messages récents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous et nos partenaires exploitent vos données personnelles. Vous pouvez toujours changer d'avis et revoir vos choix de consentement en utilisant nos paramètres de confidentialité.

En savoir plus