Recette tripes de mouton aux pois chiches

Tripes de mouton algérienne en sauce

Voici l’un des plats incontournable et inévitable préparé les jours suivants l’Aid el Kébir après le traditionnel gigot d’agneau, c’est Douara ou Kercha (thikerchiwine en kabyle), des termes désignant la panse du mouton ou bœuf avec laquelle on prépare ce délicieux ragoût de tripes.

Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est donc la panse de l’animal qui est nettoyée et préparée dans une sauce rouge bien parfumée d’épices et coriandre fraîche.

La difficulté majeure de ce plat est en amont de sa cuisson.  C’est le lavage des tripes. Nettoyer un poulet ou des moules c’est de la nioniotte à côté. Les tripes doivent subir un nettoyage minutieux et être rincer abondamment avant d’être portées à ébullition pour une ultime étape.

Tout comme la préparation du de la tête et pieds de mouton, l’odeur reste assez forte à ce moment de la cuisson. Mais une fois cuisinées, les tripes sont délicieusement parfumées et font de ce plat un met d’abats très apprécié en Algérie ou au Maghreb même ne période de grand froid.

Une autre recette à réaliser avec d’autres abats, c’est les brochettes de foie, idéale en cette saison. 

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 50 minutes

Ingrédients

  • Tripes de mouton ou d’agneau nettoyées
  • 2 oignons
  • 2 tomates pelées et mixées
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomate
  • 2 gousses d’ail
  • un bol plein de pois chiches trempés la veille
  • 1 branche de céleri
  • 2 carottes
  • 2 pommes de terre
  • Sel, 1 cuillère à soupe
  • 1 cuillère à café de poivre
  • Paprika, 1 cuillère à café
  • 1 cuillère à café de piment fort
  • Ras el hanout, 1 cuillère à soupe
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • Huile
  • Eau
  • 1 bouquet de coriandre fraîche ciselée

Préparation

  1. La veille, faire tremper les pois chiches dans l’eau froide jusqu’au lendemain.
  2. Après cela, rincer et égoutter les tripes. Couper en petits morceaux à l’aide de ciseaux (plus pratique qu’avec un couteau).
  3. Dans une marmite, faire revenir avec 3 cuillères à soupe d’huile d’olive environ, l’oignon émincé, l’ail hachée, une partie de la coriandre ciselée, les tomates pelées et mixées, le céleri finement haché, les carottes coupées en quatre, le concentré de tomates, l’ensemble des épices, sel, poivre et les pois chiches rincés.
  4. Ajouter une partie des tripes puis couvrir et laisser mijoter quelques minutes sur feu moyen.
    Ajouter alors le reste des tripes. Mélanger et recouvrir d’eau. Fermer la marmite et laisser cuire 40 minutes.
  5. A quelques minutes de la fin de cuisson, (les tripes ne doivent plus être caoutchouteuses) ajouter les pommes de terre coupées en quartier.
  6. Vérifier le niveau d’eau. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire et achever la cuisson. Pour finir parsemer avec le reste de coriandre fraîchement ciselée.

Bon appétit

Algerie Mouton Coriandre Aid el kebir

Djouza:

Voir les commentaires (81)

  • J’aime beaucoup et je prépare ça avec plaisir.
    Je demande au boucher qui tue le mouton de garder les tripes parce qu’en France, on les jette. Je suis française et quand j’en fais pour des français, ils adorent !

    • Bonjour Hélène, je vous suggère de vous rendre dans une boucherie musulmane, les tripes sont déjà nettoyées et prêtes à être utilisées. Merci pour votre visite

  • c'est très bon jadore , chez nous on met felfel driss c'est un genre de derssa un peu piquante et ce qui est indispensable c'est l'épice CARVI moulu , et on met juste les courgette .mais c'est bien de changer un peu la recette , si non je lai manger au bled en kabylie vraiment un autre gout très très bon mais je ne sais pas comment il ont cuisiner , merci pour la recette .

    • Bonjour Hanane, ah j'imagine le goût avec le felfel driss et le carvi. Chez nous on n'en met pas mais je testerai bien cette version, merci pour la visite, à bientôt

  • très joli plat j'adore mais je passe pas de mouton pour moi
    excellente soirée bises

    • Ah je vois que tu n'es pas amateur de mouton tout comme moi !!! Merci pour ta visite, à bientôt

  • j'adore les abats et particlièrement les tripes que ma maman d'origine oranaise prépare un peu comme ça! je me régale à chaque fois

    • Les tripes à l'oranaise sont très savoureuses également Ingrid. On n'utilise pas trop les mêmes épices dans l'Est algérien mais restent très parfumées. Merci pour ta visite

Article similaire
Messages récents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous et nos partenaires exploitent vos données personnelles. Vous pouvez toujours changer d'avis et revoir vos choix de consentement en utilisant nos paramètres de confidentialité.

En savoir plus