Achepath et poulet roti



Voilà une recette originale préparée avec du poulet rôti cuit en marmite et doré au four. Puis avec la sauce j’ai préparé ces feuilles qui sont séchées et reprennent souplesse au contact de l’eau comme les pâtes. C’est délicieux. Nous avons bien aimé. Dans un prochain billet je vous expliquerai la recette de cette préparation des feuilles nommées achepath.

 

  • Des cuisses de poulet
  • 1 gros oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 bouillon de cube jumbo au poulet
  • Persil et coriandre hachée
  • 1 verre d’haricots œil noir
  • 5 petits morceaux d’agneau coupés en carré
  • 1/2 cuillère à café de curcuma
  • 1/2 cuillère à café de gingembre
  • 1/2 cuillère de paprika
  • 1/2 cuillère de ras el hanout
  • 1/2 cuillère de piment en poudre
  • 3 cuillères à soupe de coulis de tomates
  • 1 piment frais (facultatif)

NB : je ne mets pas d’huile car le poulet et la viande en cuisant vont donner le gras nécessaire pour ce plat, surtout que les feuilles sont enduites lors de leur préparation d’huile.

Lavez le poulet, égouttez le puis réservez. Dans une marmite, mettre l’oignon coupé en dés avec l’ail, les morceaux d’agneau, le cube de jumbo, les épices le persil et la coriandre ciselés. Dans une casserole, faire cuire les haricots oeil noir pour les gonfler. Les mettre dans la marmite et y rajouter le poulet. Recouvrir d’eau et fermer le tout.Laisser cuire environ 10 minutes.

Ouvrir la marmite. Retirez le poulet et le mettre dans un plat allant au four pour le faire dorer. Ajoutez le coulis de tomates et  un verre d’eau. Portez la sauce à ébullition puis réduire le feu. Dans une casserole d’eau bouillante, faire ramollir les pâtes, les égoutter et les mettre aussitôt dans la marmite. Remuez afin de bien imprégner la sauce. Mettre le piment frais et laissez cuire.

Dressez un plat avec le poulet doré et les feuilles cuites. Arrosez de sauce et dégustez très chaud.

 

Articles similaires :

45 commentaires sur “Achepath et poulet roti

  1. Pingback: Plats algériens traditionnels et orientaux / Ramadan 2015 | La cuisine de Djouza

  2. ta recette tombe a pic cela plusiers mois qu un sac de haricot a oeil noir trainait dans mon placard sans savoir quoi faire avec. et aussi tu nous epate …des achupat …j¡chez moi je le prepare qu avec du lait je connaissais pas cette facon, en tout cas jadore, a essayer ce w/e, ma belle mere est la elle sera bien surprise de voir sa belle fille faire des recette traditionnelles qu on croit intouchable que par nos vieilles. jen te felicite djouza tu nous renous avec les plats kabyles de nos ancetres. jadore. jattend avec impatience ta recette de galette avec le farine de mais, ma fille est ceoliaque c est parfait.bonne continuation

  3. ce plat me rappelle la rfissa marocaine et je suis que c tt aussi délicieux !merci pour ces délicieux partage!
    bises
    loubna

  4. un plat qui me rappelle la rfissa chez nous a peu pres le meme genre mais les crepes sont decoupees en petit et qa la derniere minute mises a la vapeur et au moment de servir arrosee de la bonne sauce du poulet bisous

  5. Cheznousa skikda on l’appelle( Laftate) et a chaque evenement maman le prepare.J’adore ton plat qui me donne faim .Merci et bisous

  6. Miam miam, j’ai l’eau à la bouche, c’est originale, c’est sûr que je l’essayerai.Merci pour la recette.
    Bonne nuit
    Bisous

  7. bonsoir djouza! hummm!!ça me parait trés bon! j’attends la suite! quand j’ai vu les petits haricots oeil noir, ça m’a fait penser à un délicieux couscous kabyle que j’avais mangé il ya longtemps et dont je n’ai pas pu avoir la recette. je ne sais pas si tu connais? bonne nuit! bises!

  8. Moi, j’aime cette recette, je ne lconnaissais pas, c’est donc une super occasion pour l’essayer ;) !! Merci pour le partage.

    Bonne soirée
    Sarah

  9. je connais tres bien ce plat! tu m’a expedier en expresse en kabylie ma chere djouza! trop bon ce plat ! on le fait en plusieurs versions, au lait, en sauces…..ect on peux dire que sont des cereales kabyle, miam miam……….

  10. vraiment chapeau pour cette delicieuse recette cela me rappelle d’exelent souvenir est ce que la pate est la meme que mesemen?bisou merci de me repondre. une nouvele et tres tres grande admiratrice pour moi tu est une artiste cela ne fais pas longtemg que j’ai decouvert ton blog et je doit dire que jesuis beu en admiration devant tous ce que tu faisc’est beau et bon pour les avoir essayé pendant le ramadant je n’osait pas laisser de méssage par timidité peut etre mais maintenant je n’esite pas gros bisou a toi et ta petite famille daly

  11. hummmmmmmmmm!! Djouza un délice j’adore achapath ou ichardhek comme on dis chez nous, un plat chaleureux et conviviale, j’aimerai bien y gôuter, ya3tek essaha. bisous

  12. je conné pas cette recettes sa ressemble a une chakhchoukha en tout cas sa donne envie c’est tres beau bravo , notre payer et plain de richesse gastronomique

  13. ALORS là, je crise!!! ça fait plusieurs fois que je me réinscris et pas moyen de recevoir tes recettes. Voudrais-tu regarder s’il te plait.
    Eh bé!!! j’en loupe des recettes.
    Déjà celle-ci, elle est super. Pour moi, le piment sera facultatif.
    Je vais aller voir les autres recettes.
    BIZZZ
    JO

  14. Waaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaawww!, j’ai déjà manger ça dans un mariage, c’était trop booooooooooooooooooon!!!!.
    Tbarkalah 3lik, lah ya3tèk saha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.