Recette bugnes croustillantes (oreilletes)

Les bugnes oreilles

Recette oreillettes croustillantes

 

C’est sur la période qui précède le carnaval de mardi gras que l’on pourra acheter dans les pâtisseries artisanales de la région, les fameuses bugnes lyonnaises, un terme spécifiquement lyonnais.

La plus souvent proposée, est la bugne oreillette, celle que je vous propose de réaliser : des bugnes à l’ancienne, très fines, plates, croustillantes et sans levure boulangère, c’est ce qui la différencie des bugnes légères et gonflées. Parfumées au citron, eau de fleur d’oranger, vanille, etc… elles sont craquantes et super fondantes en bouche. Comme toutes bonnes choses, ces oreillettes là sont vraiment très riches sans parler de la cuisson à l’huile.

 

Recette bugnes croustillantes fines

 

Pour les comparer au goût, je vous parlerai des griwech algérien, un beignet tressé en épis avec un goût presque similaire ou alors des oreillettes algériennes qui sont cuites également en friture et roulées sur elle- même pendant la cuisson.  Son autre nom plus familier, c’est le Khechkhach. Comme pour griwech, ces beignets sont arrosés de miel et parsemés de graines de sésame plutôt que de sucre glace et s’accompagne d’un bon thé.

Vous l’aurez compris, Mardi gras, c’est l’effervescence autour du beignet, des bugnes, des fantaisies, des merveilles etc…  et sera présenté dans tous ses états. Nommé d’une appellation bien différente selon les régions, il reste bien néanmoins une de nos gourmandises préférées du 16 heures. J’espère que vous aimerez réaliser cette recette et ainsi faire perdurer cette tradition moyenâgeuse.

Date de mardi gras 2018 : Mardi 13 février 

 

 

Les bugnes de lyon oreillettes sans levure

 

 

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 15 minutes

Ingrédients

  • 500 gr de farine
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à café de sucre glace
  • 1/2 cuillère à café de levure chimique
  • 120 gr de beurre
  • 100 ml d’eau et 1 bouchon d’eau de fleur d’oranger
  • Arôme de vanille ou citron
  • 1 pincée de sel
  • Sucre glace

 

Bugnes oreillettes

 

 

Préparation

Verser la farine, la levure chimique, le sel, la vanille, le beurre fondu dans le bol du pétrin munie de l’outil feuille. Incorporer progressivement l’eau mélangée à l’eau de fleur d’oranger jusqu’à obtenir une pâte lisse qui ne se déchire plus. Diviser la pâte en deux pâtons. Couvrir d’un film plastique et laisser reposer 30 minutes.

Reprendre la pâte et l’étaler finement sur un plan de travail fariné. Avec une roulette dentelée, découper des bandes d’une largeur de 5 cm  de largeur sur une épaisseur de 2 ou 3 mm. Détailler ensuite en petits losanges ou rectangles de 6 à 7 cm de longueur. Puis pratiquer une petite incision de 2 cm de longueur environ au centre de la bugne verticalement. (c’est ce qui empêchera la bugne de gonfler pendant la cuisson).

Continuer jusqu’à épuisement de la pâte puis chauffer l’huile de friture. Y jeter les bugnes et lorsqu’elles remontent à la surface les arroser d’huile. Bien dorer les faces avant de les retirer et égoutter sur du papier absorbant. Une fois la cuisson achevée, saupoudrer généreusement les bugnes de sucre glace avant de les déguster.

Ces bugnes se conservent bien facilement 3 ou 4 jours dans un endroit sec.

 

 

 

Les bugnes oreilles sans levure

 

Evaluer cette recette
recipe image
Nom
Recette bugnes croustillantes (oreilletes)
Publié le
Temps de préparation
Temps de cuisson
Temps total
note
41star1star1star1stargray Based on 7 Review(s)

15 commentaires sur “Recette bugnes croustillantes (oreilletes)

  1. ma tatie les faisait comme ça: et moi aussi…le probleme…
    c’est que c’est impossible à ne pas se jeter dessus pour les devorer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.