Brioche Algérienne à l’Anis et agrumes, Kaâk

Je clôture ma semaine avec une nouvelle recette de brioche algérienne à l’anis, moelleuse et sucrée, hyper savoureuse et complétée de ses saveurs d’agrumes, orange citron ainsi que d’effluves de fleur d’oranger. Tous ces arômes viendront titiller vos papilles en émoi. Je vous garanti un véritablement dépaysement et un vrai régal.

 

 

Brioche algérienne à l’anis et agrumes

Recette brioche algérienne à l’anis et agrumes

Ces petites brioches sont solaires et viendront égayer votre table du petit déjeuner. Cette année, je n’ai pas manqué de les préparer durant le Ramadan, pour le shour et accompagner mon café au lait. La texture moelleuse de sa mie la rend très légère et constitue un bon goûter de l’après-midi pour vos enfants. Découpée à la transversale, cette brioche maison pourra être garnie de nutella, crème pâtissière, confiture ou miel.

En Algérie, on les retrouve un peu partout mais surtout du côté d’Oran d’où est originaire cette forme du kaâk. Chaque famille algérienne possède une recette personnelle de sa brioche.

La brioche constantinoise chrik très connue dans l’Est Algérien, est totalement différente et ressemble plus la brioche marocaine appelée krachel. Personnellement j’ai une préférence pour cette gourmandise à l’anis beaucoup plus moelleuse que le gâteau, bien que ce dernier soit aussi bien proposé avec un thé à la menthe, qu’un café. Au goût, ses similitudes avec la Mouna d’Oran, une autre brioche pieds noire de la région vous interpellera.

Pour façonner chaque petite brioche, j’ai procédé exactement à la façon que les couronnes oranaises en incisant les bords de la pâte au couteau leur donnant une belle fantaisie visuelle. Elles seront ensuite dorées à l’oeuf et parsemées de sucre perlé pour plus de gourmandises. Comme j’avais beaucoup de pâte, j’ai pu également réalisé une brioche tressée sans sucre en grains et pliée selon la méthode de la brioche mousseline.

Conseils pour réussir votre pâte à brioche à l’anis

Comme toutes les recettes de pâtes levées, brioche, pain ou beignet, il sera nécessaire de donner un temps de fermentation indispensable à sa réussite (le pointage). C’est pourquoi j’insiste sur le fait de ne pas être pressé de la dégazer et d’attendre sagement que votre pâte ait bien doublé, voire triplé de volume.

Il suffira d’emballer sous film zippé vos couronnes briochées et les placer au congélateur afin qu’elles restituent tout leur moelleux au moment de les déguster.

 

 

 

 

 

 

Voici les ingrédients pour cette recette de brioche

  • 400 gr de farine t45
  • 200 gr de farine t65 (ou t55 si vous ne la trouvez pas)
  • 10 gr de sel
  • 6 gr de levure boulangère sèche ou 20 gr de levure fraîche
  • 6 gr de levure chimique (1/2 sachet)
  • 1 oeuf
  • 75 gr de sucre en poudre
  • 250 ml de lait tiède
  • 110 gr de beurre
  • 2 cuillères à soupe d’anis infusée
  • Le zeste d’une d’orange
  • 1 zeste de citron
  • Un bouchon d’eau de fleur d’oranger
  • Une cuillère à café de vanille
  • 1 jaune d’oeuf + lait pour la dorure
  • sucre perlé

 

 

Couronne brioche algérienne à l’anis et aux agrumes citron orange

 

 

Instructions pour réussir la pâte à brioche algérienne à l’anis

  1. Diluer la levure de boulanger dans 30 ml d’eau tiède et une pincée de sucre en poudre.
  2. Infuser les graines d’anis dans la même quantité d’eau chaude.
  3. Dans le bol du pétrin muni du crochet, versez la farine, le sel, la levure chimique et mélangez bien.
  4. Dissoudre le sucre dans le lait tiède puis ajouter l’oeuf et la fleur d’oranger pour faire un mélange.
  5. Versez la levure réactivée sur la  farine suivi du mélange lait, sucre, oeuf, et fleur d’oranger.
  6. Incorporer les graines d’anis ainsi que les zestes citron et orange.
  7. Démarrer le pétrissage durant 5 minutes à vitesse 3.
  8. Augmentez la vitesse à 4-5 puis ajouter le beurre mou en petits morceaux en continuant le pétrissage jusqu’à obtenir une pâte lisse, souple et suffisamment élastique.
  9. Si votre pâte manque de souplesse, ajoutez alors l’eau infusée de l’anis cuillérée par cuillérée.
  10. Couvrir d’un torchon et laissez pousser 1 à 2 heures à température ambiante.
  11. Une fois la pâte levée, dégazez ensuite votre pâte et procédez au façonnage des boulettes de 50 gr chacune.
  12. Allonger chaque pâton en boudin sur le plan de travail et faire des couronnes.
  13. Inciser avec un ciseau ou couteau le pourtour sans totalement inciser le boudin.
  14. Déposez les couronnes sur une plaque recouverte de papier cuisson.
  15. Mettre à lever pour 1 heure que vos couronnes doublent de volume.
  16. Badigeonner les ensuite au pinceau d’un mélange jaune d’oeuf, lait et d’une pincée de sel.
  17. Parsemer de sucre perlé.
  18. Enfournez au four préchauffé à 180°C jusqu’à ce que les brioches soient bien dorées.
  19. Retirez et laissez refroidir sur une grille.
  20. Conservez vos brioches emballées afin qu’elles conservent tout leur moelleux.

 

 

Bonne dégustation

 

Brioche algérienne à l’anis moelleuse

Djouza:
Article similaire
Messages récents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous et nos partenaires exploitent vos données personnelles. Vous pouvez toujours changer d'avis et revoir vos choix de consentement en utilisant nos paramètres de confidentialité.

En savoir plus