Mes fantastiques recettes brioches beignets et viennoiseries

Beignet tunisien bambalouni { recette ftayer sucré }

1 août 2020

Bambalouni beignets tunisiens

 

Aujourd’hui, j’ai choisi donc de préparer les fameux ftayers sucrés “bambalouni”. Un délicieux beignet tunisien rond saupoudré de sucre, qui fait le bonheur des grands et petits surtout en cette période estivale. Préparez votre thé, la recette arrive.

La pâtisserie tunisienne est un mélange de traditions arabes, berbères et turques qui s’entremêlent aux saveurs des cuisines méditerranéennes, en particulier celle italienne. Les nombreuses cultures qui ont vécu dans ce pays dans le passé ont laissé un héritage de recettes exquises, enrichies par les excellents produits du terroir disponibles. L’huile d’olive, les fruits de saison, les plantes aromatiques et les céréales sont cultivés dans la région et se marient parfaitement avec n’importe quel autre ingrédient.

 

Un savoureux beignet léger et facile

Pour ceux qui aiment les sucreries et les gâteaux de saison, il y a les beignet tunisiens Bambalouni, la version maghrébine du donuts américain. Des beignets moelleux ronds et gonflés, frit dans l’huile et saupoudrés de sucre vanillé ou de miel. Délicieux pour le petit-déjeuner ou le goûter, on le trouve dans de nombreuses boulangeries et sur les étals des rues.

Aussi, avant de me lancer, j’ai fait une petite recherche pour dénicher les astuces qui vont permettront de réussir cette gourmandise. Etant une fan absolue des beignets, ils se devaient d’être à la hauteur. En effet, le bambalouni n’est pas un simple beignet comme les autres, il doit être très léger, moelleux et sec lors de sa présentation.

Cette recette de beignets gourmands me ramène à Djerba en plein mois de Mars. Allongés à profiter d’un bain de soleil, nous avions chaque jour pour la collation de 16 heures, à cette délicieuse petite douceur façonnée et cuite sous nos yeux. Et comme d’hab, j’ai suivi et enregistré tous les gestes techniques du professionnel habitué à manipuler la pâte. Roulés dans le sucre et servis encore tièdes, ils étaient goûteux et trop bons.

Ce gâteau servi généralement durant l’été, à la plage ou lors des soirées entre amis, tire son origine de l’Italie, et même de l’Autriche. Voici en quelques mots, la fabuleuse histoire du bambalouni tunisien.

 

 

 

 

 

Le bambalouni, le légitime descendant du beignet italien

Les historiens et les spécialistes de la cuisine tunisienne affirment que le bambalouni tire son nom du beignet italien “bomboloni “. Il s’agit d’une pâte levée, frite dans l’huile. Pour finir, ils sont généralement fourrés de confiture d’abricots ou de prunes, de crème fouettée ou de crème pâtissière.

Les migrants italiens qui se sont installés dans les zones côtières tunisiennes ont donc revisité la recette mère du beignet de plage au sucre en l’adaptant au gout des tunisiens, mais aussi des voisins maghrébins. Je trouve qu’il y a une grande ressemblance entre le bambalouni et le sfenj, le beignet traditionnel algérien ou marocain.

Mais cette friandise n’est pas une pure conception italienne, car elle est à son tour issue d’une recette gourmande autrichienne : le Krapfen (berliner en Allemagne ou boules de Berlin), une véritable star culinaire durant le carnaval de Vienne saupoudré de sucre glace.

Quelle est l’originalité du beignet tunisien ?

Si vous allez à Sidi-Bou-Saïd (le Santorin tunisien), vous trouverez le bambalouni partout, chez les vendeurs ambulants ou les pâtisseries traditionnelles. La spécificité du beignet sucré tunisien réside dans sa forme annulaire et sa légèreté. Moins calorique que le beignet italien, il peut être dégusté à n’importe quel moment, le matin ou le soir.

Les ftayers sucrés sont préparés à partir d’ingrédients simples comme la farine, la levure, les œufs et l’eau. Toutefois, pour réussir cette recette gourmande, il faut que la pâte à beignet soit bien levée afin de lui donner la douceur et légèreté recherchées et que la friture soit faite rapidement, dans de l’huile hautement chauffée.

Si vous n’êtes pas trop fan du sucre, je vous suggère de le remplacer par du miel, le résultat sera fantastique.

Allez-y, n’hésitez pas à essayer ma recette, elle sera facile à réaliser si vous suivrez pas-à-pas mes recommandations.
Fait amusant : Bambalouni se traduit littéralement en italien par « grosses bombes », donc préparez-vous à une explosion de saveurs.

Retrouvez dans le même esprit une autre recette de beignets de plage préparée avec un levain et deux méthodes de façonnage.

 

 

Beignet tunsien bambalouni

 

 

Recette Bambalouni : délicieux beignet ou ftayer tunisien

 

Les ingrédients du bambalouni tunisien

  • 500 gr de farine de gruau
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 9 gr de sel
  • 1 oeuf + 1 jaune
  • 5 gr de levure boulangère déshydratée (ou 1/2 cube de levure fraîche)
  • 1 cuillère à café de sucre en poudre
  • 50 ml d’huile
  • 270 ml d’eau tiède
  • Un bain de friture (500 ml d’huile)
  • Sucre vanillé pour les finitions

 

 

Préparation du beignet tunisien au sucre : Déroulé de la recette

 

  1. Dans le bol du pétrin, verser la farine le sucre en poudre et le sel puis mélanger.
  2. Ajouter la levure de boulanger.
  3. Faire un puits et ajouter les oeufs battus puis parfumer selon vos goûts.
  4. Lancer le pétrissage à vitesse basse puis ajouter l’eau progressivement pour rassembler la pâte et augmenter à 3-4 pour pétrir durant 5 minutes.
  5. Ajouter l’huile en filet jusqu’à obtenir une pâte qui se décolle des parois de la cuve. La texture de la pâte est lisse, homogène et élastique.
  6. Mettre en boule, couvrir d’un linge propre et laisser reposer la pâte 1,30 heure environ à température ambiante, dans un endroit à l’abri des courants d’air. La pâte doit doubler de volume.
  7. Dégazer la pâte pour retirer l’air puis façonner des boules de pâte de la taille d’une clémentine.
  8. Déposez les boulettes sur un plateau légèrement huilé. Continuez ainsi jusqu’à épuisement de la pâte à beignet.
  9. Couvrir d’un torchon et laisser lever encore 30 min.
  10. Mettre à chauffer l’huile de friture dans une poêle ou friteuse qui doit être chaude mais non fumante (vous pouvez utiliser un thermomètre).
  11. Prendre un beignet et le percer au centre avec l’index.
  12. Faire passer les doigts par l’ouverture et agrandir le beignet en l’étirant légèrement.
  13. Plonger le beignet dans l’huile chaude et asperger d’huile avec la cuillère pour faire gonfler.
  14. Égoutter les beignets cuits sur du papier absorbant.
  15. Rouler les beignets de plage dans le sucre semoule parfumé à la vanille.

 

Bonne dégustation

 

Conseils et astuces

  • Parfumer votre pâte à beignets avec de l’eau de fleur d’oranger ou du zeste de citron
  • Le temps de repos de la pâte dépend de la chaleur de votre intérieur.
  • La levure sèche utilisée ne nécessite pas d’être diluée.
  • L’eau ne doit pas être intégrée d’un coup mais plutôt lentement afin de développer le gluten.

 

 

ftayers tunisiens bambalouni

 

 

 

Beignets de carnaval, Mardi gras, Tunisie, Friture, sucre, Algérie, Pâtisserie, Gâteaux, Boulange

Summary
recipe image
Recipe Name
Beignet tunisien bambalouni { recette ftayer sucré }
Author Name
Published On
Preparation Time
Cook Time
Total Time
Average Rating
51star1star1star1star1star Based on 1 Review(s)

You Might Also Like

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
MICHELE
MICHELE
3 mois

Bonjour Djouza, c’est encore moi ! A quel moment ajoutez-vous la quantité d’eau ? Cela n’est pas précisé dans la réalisation de la recette.
Merci

MICHELE
MICHELE
3 mois

Non, je n’ai pas recouvert au contact ma pâte d’un film plastique ! C’est cela mon erreur ! A retenter une prochaine fois. Merci

MICHELE
MICHELE
3 mois

C’est ce que j’ai fait, huiler mes mains mais malgré cela ….
Je n’ai utilisé que 250 g de farine et au moment où j’ai ajouté peu à peu l’eau, j’ai tout de suite remarqué que cela n’irait pas ! Malgré le pétrissage long, la pâte ne s’est pas ramassé autour du crochet.
La pâte a superbement doubler de volume. Toutefois, celle-ci a reposé toute une nuit . Au matin, une croute s’était formée à la surface et il a été difficile ensuite de la supprimer convenablement. Ceci expliquant peut-être cela.

MICHELE
MICHELE
3 mois

Coucou, complètement ratés ! Rien de vaporeux ! Une pâte trop collante, impossible de la manipuler et au final mes beignets sont épais pas du tout légers !
Je suis trop déçue. Dommage que vous n’habitez pas à côté de chez moi sinon je serais venue prendre des leçons.
Bonne journée Djouza

LadyMilonguera
3 mois

Très tentants ces beignets !

10
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x