Sfenj Algerien – دونات الجزائري

sfenj algerien

BEIGNET ALGERIEN FACILE

Voici la recette de nos sfenj algériens, des beignets ronds traditionnels à la semoule et frits comme on les fait en Kabylie, mais se préparent de manière différentes selon les régions d’Algérie ou du Maghreb et peuvent communément s’appeler lekhfaf, Thièvouline.

Aujourd’hui c’est un pétrissage à la main que je vous propose. C’est un peu long mais le résultat donne des beignets bien gonflés et spongieux. Un beignet réussi c’est un sfenj qui doit avoir une mie très alvéolée et légère et surtout pas une mie compacte avec un beignet lourd. Pendant la cuisson, on voit apparaître par endroit quelques bulles d’air signe d’un bon pétrissage.

Alors pour vous aider à les réussir je vous ai fait la vidéo. Désolée pour la voix off, elle était à l’école. J’ai concentré 45 minutes de pétrissage en 4 minutes vidéo. Au fur et à mesure du pétrissage on voit bien l’élasticité de la pâte qui se détend. On les prépare pour de belles occasions et servis avec un café au lait. Rien n’est impossible alors mesdames, messieurs pétrissez !!!!

Une version marocaine de sfenj à la mie très aérée que vous trouverez en vidéo chez Sabah Sousou-kitchen.com

 

 

Une autre vidéo est en ligne, je vous la laisse la visionner

Ingrédients
– 800 gr de semoule fine ou extra fine
– 200 gr de farine
– 1 cuillère à soupe de sucre
– sel
– 30 cl d’eau + 20 cl pour le pétrissage
– 42 gr de levure de boulanger fraîche
– Huile de friture

 

 

sfenj algerien

sfenj algerien

 

 

PREPARATION

Début du pétrissage
Dans un grand saladier (jefna), versez la semoule fine, la farine. Faire une fontaine et rajoutez le sel, le sucre et 30 cl d’eau environ. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte granuleuse pas dure ni molle. Rajoutez de l’eau si c’est nécessaire. Couvrir et laissez reposer 30 minutes.

Reprendre la pâte et la pétrir énergiquement sans rajouter d’eau. Cela va durer 15 minutes. Lorsque la pâte est souple et lisse, mouillez vos mains d’eau tout en continuant de pétrir jusqu’à obtenir une pâte molle qui s’étire. Si elle se déchire quand vous la soulevez alors continuez le pétrissage en mouillant vos mains.
Dans un bol, mélangez la levure avec un peu d’eau tiède. Ajouter là à la pâte en continuant de pétrir.
Soulever la bien afin de lui faire prendre de l’air. Étirez bien la pâte. Elle ne doit plus se déchirer et ne colle plus aux mains. Cela encore pendant 15 minutes. La pâte fait des bulles d’air.

Mettre la pâte dans une grande bassine, couvrir et mettre à gonfler dans un endroit à l’abri des courants d’air pour 1 heure environ s’il fait chaud comme pour moi ou sinon 2 heures. La pâte doit avoir doublé de volume voir plus et faire pleins de petites bulles d’air.

Cuisson des beignets
Chauffer votre huile dans une poêle profonde. L’huile doit être chaude. Mouillez ou huilez vos mains et prélevez une boule de pâte de la taille d’une clémentine. Façonner le beignet en cercle en étirant délicatement les extrémités en le faisant tourner. Avec un doigt, faire un trou au centre et mettre dans l’huile chaude. Arroser d’huile pour faire gonfler. Lorsque la première face est dorée, retourner et cuire la seconde. Retirer et posez sur du papier absorbant. Renouveler jusqu’à épuisement de votre pâte.

Servir les beignets tiédis ou légèrement réchauffés au micro-ondes si vous le souhaitez.

 
sfenj algerien

Sfenj beignet algerien

Sfenj algeriens, Beignets algeriens, Petrissage sfenj, lekhfaf, Algerie, Ramadan

Evaluer cette recette
Nom
Sfenj algerien
Publié le
Temps de préparation
Temps de cuisson
Temps total
note
3 Based on 98 Review(s)

Articles similaires :

81 commentaires sur “Sfenj Algerien – دونات الجزائري

  1. Bonjour lemzeri. Je suis désolée je vais devoir une fois de plus vous décevoir : il est très difficile de dire combien d’eau exactement il faut pour une pâte à sfenj ou matlouh kesra. Ce sont des pâte à la farine de blé dur et tout dépend de sa qualité. La semoule pourra absorber plus ou moins en fonction de sa qualité (Renard n’a jamais la même semoule). Si moi je vous donne une quantité exacte et que votre pâte est encore dure ou au contraire trop molle qu’allez vous penser de mon site. Ce que je peux vous dire et surtout si vous suivez mes vidéos à l’appui vous verrez que je mets pour un kilo de semoule/farine : environ 40 cl pour obtenir la pâte de avant le pétrissage (la pâte doit ressembler à la kesra). Ensuite je vais rajouter progressivement environ (je dis bien environ car tout dépend de la pâte) entre 20 et 25 cl. Mais l’eau ne fait pas tout : il faut un bon pétrissage (pas caresser la pâte mais la pétrir fortement la rendre élastique souple). Pour moi je vous donne une base de 55 cl d’eau mais à chacun de voir à l’œil si sa pâte à besoin de plus ou moins d’eau. Je vous souhaite de bien réussir inchallah. A bientôt

  2. Bonsoir Je suis fan de vos recettes mais SVP pourriez vous me dire la quantité d’eau exacte et SVP SVP ne me dites surtout pas que ça dépend de l’absorption et de la qualité de la semoule car cela fait 10 ans que je teste Mathlou kessra mbesses et tout les khobz mais j’ai 2 problèmes le mathlouh et les sfenj je prends toujours la marque le renard …. J’en ai marre de gaspiller la semoule car au final les sfenj ne sont pas comme il devrait malgré 45 min de petrissage . Je sais qu’il faudrait que vous pesiez exactement et c’est beaucoup vous demandez mais SVP!!!

  3. Pingback: sfenj, beignet marocain | La cuisine de Djouza

  4. Bonjour Laure, avec 1 kg de pâte environ, moi j’arrive à faire environ une douzaine de beignets assez grand de plus de 10 cm de diamètre; Si vous les faites plus petits alors vous pourrez doubler la quantité facilement.Bonne réalisation et merci pour votre visite

  5. Salem aleykoum je voudrai faire cette recette mais avec c’est proportion j’en ai combien a peut près svp

  6. Pingback: Sfenj rapide a la farine | La cuisine de Djouza

  7. Pingback: Beignet algérien Sbaa el aroussa | La cuisine de Djouza

  8. Bonjour, je suis actuellement en recherche d’une bonne application pour vous envoyer les newsletters. C’est pour cela que vous n’avez pas pour le moment le module d’inscription. Ca ne serait tarder. Merci et désolée de ce dérangement

  9. Tu viens en vacances chez moi 6 mois et tu vas voir !!tu vas manger à ta faim, même plus !! et tu vas perdre du poids !! mais je vais te faire manger ce que tu adores !! DES LEGUMES !! looool !!

  10. rebonjour,
    oulala!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    je retire ce que j’ai dis je connais lekhfaf (on dit khfaf) mais je n’avais pas fais le rapprochement je comprends mieux (de retour d’Algérie en mai je viens de voir d’où viens mon erreur) chez nous lekhfaf (khfaf) ne sont pas vraiment les sfenj (enfin si c’est une sorte de sfenj mais bien plus legé et plus grand(pas par rapport à l’huile car ils sont bien plus huileux hihihi))
    désolée donc. Je n’ai jamais réussi a les faire d’ailleurs (toujours très durs). Je vais vite essayer ta recette peut être retrouverais je la légèreté des khfaf ou plutôt lekhfaf.
    Merci encore beaucoup (pour ton courage aussi) et un bon ramadan!

  11. Salam aleykoum,

    Je voulais vous remercier pour vos recettes à chaque invitation vos recettes font un malheur. Chaque recette entreprise c’est une réussite.
    merci encore

  12. Merci pour la recette, je a fait à la MAP, je ne mets le sel qu’à la fin comme le painet je réussi les sfenjs à tous les coups encore merci pour vos recettes qui marchent….

  13. un grand merci pour la recette, c trés bien expliqué et bien détaillé pour une débutante comme moi allah yjazik khir .. 

    vos khfef ont l’aire trés délicieux …

    merci pour votre générosité.

  14. djouza rabi ikhalik pour tes partages je regardais ta video t u me rappelles ma maman qui pétri et qui cuit sfej  wallah !! j ai appris d elle quelques techniques tbarekallah aalik je suis passé te faire un coucou

  15. bonjour, et bien je suis algérienne (pas kabyle mais bon c’est pareil je n’aime pas séparer) et je n’ai jamais entendu le mot lekhfaf pour désigner les beignets mais toujours entendu le mot « sfenj » en tout cas partout ou je suis allée en Algérie. Mais peut être que c’est communs à la ville d’Alger.

    donc si je un jour je me rends à Alger et que je veux un beignet je demandrai un lekhfaf.

    Les tiens en tout cas on l’air délicieux….! et me donne faim! ya3tek saha!!!

  16.   null

     

     

     

    Bonjour  Djouza  

    Finalement le soleil a été plus fort que les nuages, et il briiiille ! Un air de vacances quoi ! 

    Bonne fin de journée, bon week end et gros bisous. 

    Marishka

     

  17. Ils sont très beaux et appétissants ces beignets – mais le nom  « sfendj » est le nom tunisien et à ALGER on les nomme  « lekhfaf »  on leur met des graines de nigelle dans la pâte – 

  18. J’adore les sfendjs  je ne manque pas une occasion d’en faire a la maison .

    Les tiens sont super moi je suis fégnante je ne les prépare qu’avec le pétrin je n’arrive plus a pétrir plus de 5 min . LOL

  19. Bonjour

    Dans mes souvenirs de petites filles à l’âge de 10 ans, les mamans de mes copines les cuisinaient, c’était un vrai délices….et depuis 3 voir 4 mois que yeute votre recette afin de me donner l’eau à la bouche et la force d’essayer.
    Aujourd’hui je tente la recette, oui après 4 mois d’envie.
    J’espère reussir et que ma petite famille aimerons.
    je vous remercie de cette recette.
    Bonne continuation.

  20. cc djouza merci bc pour la recette elle est exactement comme les ftayers tunisiennes mais si je veux petrir la pate avec un robot comment je fais?? est ce que j’ajoute l’eau peu a peu ou bien quoi??et comment je sais que la pate est bien petrie???merci en avance chere djouza et bravo mille fois..machallah…

  21. salam djouza en voyant tes magnifiques sfendjs je me dis: qui sais? a croire que tu es juste a coté!!! tu sais ce qu’elle aurai dis ma g/mere: m’ra ou ness ou 25 en aurais due t’appelai oum el kheir mille bises surout la petite allah yahfedh’ha

  22. huuuuuuuuuuuuum je sens que je vais en rever cette nuit !!
    ps : une petite question, est ce qu’on ne peut pas integrer la levure des le début,avec la semoule et la farine ? là je viens de demander à ma mamie et d’après elle « bekri on mettait la levure avec le reste des ingredients puis on pétrissait » donc voilà,quelle methode utiliser ? merciiiiii beaucouuuuup

  23. Tu les as bien réussis Djouza, ils sont bien aérés, j’imagine déjà la sensation en bouche , avec 1 bonne cuillère à soupe de miel, que demander de plus ?

    bonne nuit
    sarah

  24. Mes sincères compliments pour les sfenj, j’essaierai la recette incessamment inchallah. D’après la vidéo çà a l’air facile et réussi mais je voulais m’assurer pour lavure, c’est vraiment 42g? Ce n’est pas beaucoup? Merci

  25. bonjour djouza,
    c’est ainsi que ma mère les prépararaient , le pétrissage à la main (très sportif). les beignets que je préfère
    ils sont très beaux et délicieux ….. j’en prendrai bien un ou deux pour mon petit goûter ….
    bisous
    j’attends toujours ton mail avec ta recette !!!

  26. Raaa zut j’avais posté un com et il s’est pas mis … ^^
    Je te disais que j’étais super contente de ta ptite visite ça m’a fait très plaisir hihi
    Je te retourne le compliment ….

    Tes sfenjs … je sent la bonne odeur d’ici !

    Bon vendredi également ma belle ♥

  27. Ca m’a fait trop plaisir ta p’tite visite ma chère Djouza !
    Je te remercie pour le compliment te je te le retourne ma belle !

    Tes sfenjs … je sent la bonne odeur d’ici ….

    bises et bon vendredi également ♥

  28. bravo pour ton superbe travail de petrissage j ai beaucoup aime ta video en tout cas ils ont l air bien doux!

  29. Je passe te souhaiter une joumou3a moubaraka inchaallah.
    Huuuuuuuuuuuuuum!!! j’ai l’impression de sentir la bonne odeur de ces gourmandises, c’est ce que j’ai manger le plus pendant mes vacances en Algérie en juillet dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.