Meloui crêpes croustillantes et feuilletées

 

 

Les meloui (rghaif) sont de délicieuses crêpes ou galettes croustillantes au feuilletage divin apporté par la façon de rouler la pâte qui au finale se retrouve superposée,  qui lui confère cette belle texture feuilletée. Une excellente pâtisserie marocaine ou algérienne que l’on a plaisir à apprécier avec une bonne tasse de thé badigeonnée de miel.

Le procédé de base ressemble aux msemen crêpes pliées en carrés. La technique change au moment de rouler la boule de pâte qui est ensuite badigeonnée de beurre et farine (ou semoule) et encore pliées et roulées.

 

 

Recette meloui facile

Habituellement, la pâte est composé d’un mélange farine et semoule de blé dur mais vous verrez qu’avec ma recette, vous obtiendrez un résultat moelleux. Après avoir testé beaucoup de recettes de crêpes Meloui, (à la semoule, semoule et farine) et je me suis définitivement arrêtée sur cette recette que je trouve parfaite, exclusivement de la farine, avec un mélange de T45 et T55. 

Au Maroc, selon les régions, on pourra trouver différentes techniques de pliage de ces crêpes sucrées ou salées. J’ai choisi celle que l’on retrouve également en Algérie qui se cuit à la poêle restant facile en suivant bien la recette..

Les marocains sont très friands de cette douceur servie en toutes occasions : elles seront autant appréciées que les chebakia ou harcha pour le goûter avec de la confiture. Durant le mois de ramadan, elles font le succès des repas ou soirées ramadanesques marocaines, à déguster avec du miel parfumé à l’eau de fleur d’oranger. Pour conserver toute leur fraîcheur, il vous suffira de congeler le surplus pour les proposer toutes moelleuses. Les versions salées sont très savoureuses, vous avez l’embarras du choix des garnitures, les plus courantes étant celles avec oignons, des poivrons, des herbes fraîches, une préparation de viande hachée parfumée.

 

 

 

 

Pourquoi ma pâte se déchire quand je l’étire ?

1- Soit votre pâte manque d’eau mais est très bien pétrie, elle reviendra sur elle même et ça vous le sentirez car elle sera difficile à étaler.
2- Soit votre pâte manque de pétrissage mais avec la bonne quantité d’eau : elle n’est pas lisse au touché et se déchire : Pétrissez encore un peu et laissez reposer encore.
3- Votre pâte manque de temps de repos :  idem point 1, elle sera difficile à étaler.

 

Ce qu’il faut donc retenir :

Idem que pour les msemen, la réussite des meloui réside essentiellement dans le pétrissage et repos de la pâte pour une texture lisse et très élastique, je ne vous le répéterai jamais assez. J’espère que ces quelques cas vous aideront à bien juger votre pâte. 

La vidéo est en ligne plus bas dans l’article 

 

 

 

Quels Ingrédients pour 8 meloui

Pour la pâte

  • 300 gr de farine de blé tendre T.55
  • 200 gr de farine T.45 (qui peut être remplacée par la semoule extra fine)
  • 8 gr de sel
  • 1/2 cuillère à café de levure boulangère sèche en grain
  • Eau tiède
  • Huile

Pour le feuilletage

  • Farine
  • Mélange huile et Beurre fondu clarifié (j’ajoute aussi une cuillère à soupe d’huile d’olive pour plus de parfums)
  • 1 poêle à fond épais

 

 

 

Comment procéder à la préparation de meloui

  1. Dans le bol du pétrin, versez les farines, le sel, la levure de boulanger puis l’eau tiède.
  2. Mélangez les ingrédients pour former une pâte pétrir 10 à 15 minutes jusqu’à obtenir une pâte lisse et élastique mais non collante.
  3. Huilez vos mains puis divisez la pâte en petites boules (100 gr environ).
  4. Déposez les pâtons sur une surface huilée. Les badigeonner d’huile également pour éviter la formation d’une croûte sur sa surface.
  5. Couvrir de film alimentaire et je préconise de laisser reposer la pâte au moins 1 heure à température ambiante.
  6. Sur un plan de travail huilé, étaler une première boule de pâte en une feuille très fine (on doit voir par transparence).
  7. Saupoudrer la feuille d’un peu de farine et du mélange huile et beurre puis procédez au pliage en rabattant les deux côtés vers l’intérieur.
  8. Saupoudrez la bande pliée obtenue de farine puis badigeonnez la de beurre et pliez en deux.
  9. Une dernière fois, parsemer de farine et badigeonnez de beurre.
  10. Roulez la pâte sur elle même.
  11. Placez le serpentin à la verticale, aplatissez légèrement et laissez de côté. Continuez ainsi le façonnage des boules de pâte.
  12. Faire chauffer une poêle anti adhésive à fond épais.
  13. Reprendre le premier serpentin roulé puis aplatissez sur une épaisseur de 1 cm environ.
  14. Étalez deux ou trois crêpes d’avance.
  15. Faire cuire les meloui à feu doux moyen en retournant à plusieurs reprises pour dorer chaque face et surtout qu’elles soient cuites à l’intérieure.
  16. Une fois cuite, servir avec un thé à la menthe, ces crêpes gourmandes sucrées arrosées de miel sont un régal !

Bonne dégustation

 

 

Astuces

Utiliser un petit rouleau à gâteau (comme sur la vidéo) pour étaler la crêpe.

 

 

 

Vidéo : Comment façonner la crêpe meloui

 

Si vous aimez regarder mes vidéos,  abonnez-vous à ma chaîne YouTube  pour être averti chaque fois que je publie une vidéo

 

 

 

 

Ramadan Algérie Maroc Crepes marocaines Desserts  Gâteaux Algériens Farine  Beurre

Djouza:

Voir les commentaires (143)

  • Bonjour,

    J'aimerais tester la recette mais il manque certaines quantités. Quelle est la quantité d'eau, de beurre et d'huile SVP.
    Merci
    Hâte de goûter !

    • Bonjour Nawel, je ne dose pas l'eau pour ces recettes car tout dépend des semoules et farines. Mais pour indication, pour 500 gr de semoule c'est environ 350 ml d'eau jusqu'à obtenir une pâte souple et très élastique. Pour le beurre clarifié et h'huile je verse dans la valeur d'un verre de 20 cl et si ça me manque je rajoute au fur et à mesure. Je fais un mélange 2/3 tiers d'huile et 1/3 de beurre clarifié mais vous faites à vos goûts, merci pour la visite

  • C'est juste divin...
    En Inde ce sont des "paratha" et remplacent le pain, en Malaisie ce sont des Roti Canaï, on les mange le matin, avec du cari et un merveilleux thé noir, très fort, agrémenté de lait concentré.
    Ce n'est pas si facile à réaliser, mais après plusieurs essais cela en vaut vraiment la peine.
    Merci pour le partage :)

    • Coucou, vous trouverez les paratha ainsi que les roti canai sur mon blog également : ce n'est pas facile mais c'est bon c'est vrai, merci pour votre visite

  • rho lalalala ça j'adore, je les dévore !!! c'est trop trop trop bon !!!!!! je bave devant mon écran ;)

  • je connais très bien les plats traditionnel de notre payé Algérie et je suis fière de nos costumes algérienne et je cuisine très bien les plats traditionnel surtout les pâtes et d'origine je suis de biskra ana nghair ala bladi plus que des autres et merci.

  • Cuisinez avec Djouza bonjour, pouvez-vous me dire approximativement combien de quantite d'eau vous mettez svp, je suis nulle dans le " a peu pres" merci ❤️

  • Pas toutes les femmes a haidar. Almohim l'information passe peu importe l'origine si ça ne plait pas à quelques une. Wallah al3adim ana mo3jaba bi mme djouza tbark allah 3liha. Hdaga et taqafa. Grand bonjour de casablanca kolna khawa comme disent les algériens

  • Dommage que je n'ai pas de surface pour étaler la pâte, car malgré que se soit un peu gras à mon gout ca a l'air super bon

  • Perso j'ai essayé votre recette et c'était juste parfait la vidéo explique très bien chaque étape merci

  • Ne m incendiez pas hein , je crois que l origine est yéménite ..trop BOn mais un peu calorique tt de même ...?

Article similaire
Messages récents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous et nos partenaires exploitent vos données personnelles. Vous pouvez toujours changer d'avis et revoir vos choix de consentement en utilisant nos paramètres de confidentialité.

En savoir plus