Couscous avissar aux fevettes décortiquées

Couscous avissar, seksou avissar

Il a fait très froid ce week-end et c’était l’occasion de préparer un couscous avissar typiquement kabyle (saksou kabayal) à la sauce consistante composée de févettes décortiquées, pois chiches et très souvent accompagné de poulet et de viande séchée salée.

Un couscous avissar comme on l’appelle : La couleur de la sauce n’est pas très rouge car elle ne contient pas trop de tomates ni épices et doit être assez épaisse au final avec des fevettes bien bien cuites. Un couscous aux antipodes du couscous aux légumes qui conserve toujours autant d’intérêt pour ceux qui le consomme. C’est un bon couscous berbère dont la recette se décline avec de la semoule d’orge.

Comme tous les plats kabyles, la semoule de couscous est généreusement imprégnée d’huile d’olive qui va donner ton son arôme. 

Un couscous que l’on prépare pour le nouvel an berbère. Il reste un de mes préférés, il est très savoureux et j’aime l’accompagner avec soit de l’échalote ou de l’oignon rouge.

 

 

 

 

Ingrédients

 

  • 1 kg de couscous sec
  • 1 cuisse de poulet par personne
  • 3 ou 4 morceaux de viande séchées
  • 500 gr de févettes décortiquées
  • Un verre de pois chiches trempés la veille
  • 1 bel oignon
  • 3 gousses d’ail
  • Huile d’olive
  • 1/2 cuillère à café de paprika
  • Une demi cuillère à café de poivre noir
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • Une cuillère à soupe de concentré de tomate
  • 1 tomate pelée, mixée
  • 2 litres d’eau

 

Préparation de la sauce

  1. La veille, mettre à tremper les pois chiches dans de l’eau.
  2. Dans une casserole remplie d’eau mettre à dessaler la viande séchée salée.
  3. Dans une marmite, mettre les morceaux de poulet, la viande séchée, les févettes rincées, les pois chiches, l’huile d’olive et environ 2 litres d’eau. Couvrir.
  4. Ajoutez l’oignon émincé, l’ail écrasée, la tomate, les épices et mélangez bien.
  5. Laissez cuire jusqu’à réduction de la sauce qui ne doit plus contenir de morceaux de fevettes.
  6. Vérifiez la cuisson des févettes, du poulet et retirez le si celui ci est cuit.
  7. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire ainsi que le quantité d’eau : c’est une sauce qui en refroidissant va encore épaissir alors n’hésitez pas à rajouter de l’eau.
  8. Trempez votre couscous et préparez la semoule qui doit passer successivement 3 fois à la vapeur.
  9. Présentez la sauce dans un plat de service ainsi que la semoule du couscous.
  10. A déguster très chaud.

Bon appétit

Algérie Plats Couscous Semoule Légumes Cuisine Saine Viande Plat Complet

Djouza:

Voir les commentaires (53)

  • Je le ferai demain, vendredi, ça c'est sûr car il m'a l'air très bon. Merci pour vos belles recettes.

    • Bonjour Jacqueline, je vous souhaite bonne réussite et j'espère que ce couscous du terroir va vous plaire, à bientôt

  • Il manque tout de même un ingrédient très important dans la recette : les graines de coriandre qu on écrase avec l ail dans un mortier : c est ce qui relève le bon goût du couscous Avissar
    La semoule noire est un délice avec cette sauce.
    Un conseil: faites cuire les fevettes seules dans de l'eau froide ensuite rajouter les autres ingrédients
    En effet les fevettes n ont pas toujours le même temps de cuisson

  • J'aime bien ce couscous sur j'ai d'ailleurs découvert avec ta recette. Mais je voulais te demander q'est ce qu'on peut faire d'autre comme plat avec des Fevettes ?
    Merci

    • Désolé mais je comprends pas pourquoi tu ne dit pas que les fevettes sont sèches il faut donc les laisser tremper !!! Bizarre jamais vu ça !

      • Bonjour Sophia, les févettes utilisées sont déjà décortiquées, elles n'ont pas besoin d'être trempées. Vous devez surement penser aux fèves qui elles ont besoin d'être tremper effectivement. Merci pour la visite

    • En fait Zahia, les fevettes tu peux les mettre dans le berkoukes préparé avec la viande séchée ça passe également très bien. Et tout est question de goût ce qu'il faut savoir c'est que c'est farineux donc ça épaissi considérablement la sauce.

  • J'adore j'adore yatik essaha pour ce couscous magnifique j'en mangerai avec plaisir mmmm avec l'oignon frais un délice assougas amegaz

Article similaire
Messages récents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous et nos partenaires exploitent vos données personnelles. Vous pouvez toujours changer d'avis et revoir vos choix de consentement en utilisant nos paramètres de confidentialité.

En savoir plus