Recette Mouna oranaise


Recette Mouna oranaise

Recette de mouna oranaise ou Lamona est une brioche espagnole que les juifs d’oranie avaient coutume de consommer pour la fête de la mimouna qui clôturait la fête de Pessah (Pâques juive). Nombreux étaient les juifs d’Oran qui achetaient cette traditionnelle mouna (pain sucré) aux boulangers espagnols qui venaient à cette période dans le quartier juif de la ville. (Merci Luc)

Une brioche de Pâques traditionnelle

La mouna se préparait à Pâques et était dégustée lors du pèlerinage à Santa Cruz. Les mères les préparaient à l’avance et les emmenaient à cuire dans le four du boulanger. Elles étaient nombreuses les mamans qui rapportaient les mounas sur des tôles. Les enfants avaient des toutes petites avec un œuf coloré au centre.
“Que de bons souvenirs ! rien de que d écrire ces quelques mots je ressent l’odeur de la fleur d oranger et la nostalgie de notre pays perdu” (témoignage de Yorane).

Pourquoi cet engouement autour de cette brioche oranaise

Il s’agit d’une brioche généreuse composée d’œufs, d’huile (aujourd’hui remplacée par le beurre), aromatisée avec des zestes d’agrumes, de la fleur d’oranger et de l’anis vert : une douceur servis au typique petit-déjeuner de Pâques ou pour un brunch, accompagnée de confiture ou de miel.

Cette brioche reste très populaire d’un côté comme de l’autre de la Méditerranée avec la certitude de trouver de la Mouna dans les boulangeries aux environs de Pâques. Une brioche reconnaissable à sa forme de dôme doré recouvert de sucre perlé et traditionnellement marqué d’une croix.

Depuis en Algérie il y a plusieurs manières de préparer la Mona. Voici une recette qui fonctionne parfaitement bien avec une belle mie bien aérée et moelleuse. Son façonnage de plusieurs petites tresses la rende très attrayante. 

 



Ingrédients Pour 2 belles mouna oranaise

  • 1/2 litre de lait tiède
  • 200 gr de sucre
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1 verre d’huile environ 100 ml
  • 4 œufs
  • zeste de 2 citrons
  • Farine (environ 1 kg)
  • Levure de boulangerie pour 1 kg de farine
  • 2 cuillères à café de beurre



 

Recette Mouna oranaise : Préparation

  1. Dans un saladier, mélangez au batteur le lait tiède, la levure, l’huile, le sucre, le zeste et les œufs.
  2. Mélangez bien jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux.
  3. Le couvrir d’un linge et le laisser doubler de volume dans un endroit à l’abri des courants d’air (environ 1 heure).
  4. Incorporez ensuite la farine petit à petit, puis pétrissez la bien jusqu’à ce que la pâte obtenue devienne lisse et élastique.
  5. Rajoutez les 2 noisettes de beurre tout en continuant de pétrir.
  6. De nouveau, couvrez la pâte et laissez doubler voire tripler (ce que j’ai fait) pendant 2 à 3 heures.
  7. Dégazez la pâte puis façonnez 6 boules.
  8. Divisez chacune d’elles en 3 branches que vous allez tresser. Ainsi vous aurez 6 tresses.
  9. Prenez la première et tournez là sur elle-même afin d’obtenir un escargot et déposez la au centre du moule.
  10. Faites de même pour les 5 autres en les espaçant tout autour de celle déjà déposée.
  11. Laissez pousser pendant 1 heure 30 minutes (tout dépend de la chaleur de la pièce).
  12. Préchauffez votre four th. 150°c.
  13. Avant de faire cuire, badigeonnez d’un jaune d’œuf additionné à 2 cuillères à soupe de lait et une cuillère de sucre.
  14. Décorez de sucre perlé.
  15. Enfournez la brioche jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée.
  16. Laissez refroidir sur une grille avant de déguster.

 

Notes

  • La fabrication d’une pâte à brioche nécessite un pétrissage intensif, vous pourrez utiliser un batteur sur socle muni d’un crochet sinon pétrir à l’ancienne reste faisable.
  • Les deux périodes de levée de la pâte sont cruciales et ne peuvent être ni sautées ni même bâclées. Soyez donc patients et avancez au rythme de pousse de votre pâte.
  • Cette recette pourra être réalisé avec du beurre en place de l’huile.  Assurez-vous toutefois qu’il soit refroidi à température ambiante.
  • Les œufs doivent être à la température ambiante lorsqu’ils sont inclus dans la pâte, sortez les donc au moins 1 heure à l’avance.
  • Que ce soit orange ou citron, choisissez des agrumes non traités (où la peau ne contient pas de pesticides).
  • Un geste à adopter pour la plupart de vos cuissons au four est de prendre l’habitude de ne pas ouvrir la porte pendant les 30 premières minutes pour éviter toutes surprises.

 

Djouza:

Voir les commentaires (51)

  • La mouna ou "mona" est en fait une brioche espagnole que les juifs d'oranie avaient coutume de consommer pour la fête de la mimouna qui clôturait la fête de Pessah (Pâques juive). Nombreux étaient les juifs d'Oran qui achetaient cette traditionnelle mouna aux boulangers espagnol qui venaient à cette période dans le quartier juif.

  • Bonjour !
    j'ai fait la recette du Mouna mais est ce que c'est normal que ma pate soit collante? dois-je mettre plus de farine?
    Merci de votre réponse ! =)

  • Oh la la, moi qui n'ai pas mangé à midi....J'en mangerais bien une bonne tranche!!! Un grand bravo pource superbe site. Petite question: de quel diamère est le moule que vous utiliser pour cete mouna?

  • La mouna est un enchantement pour les papilles et toi tu l'as merveilleusement bien réussi!

Article similaire
Messages récents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous et nos partenaires exploitent vos données personnelles. Vous pouvez toujours changer d'avis et revoir vos choix de consentement en utilisant nos paramètres de confidentialité.

En savoir plus