Gateau algerien : Kefta moderne

Kefta moderne corne de jouvance

 

Bonjour, un nouveau modèle de kefta gâteau algérien sans cuisson en pâte d’amandes maison. J’ai garni l’intérieur d’une génoise préparée maison et écrasée avec des pistaches, noisettes, miel.
Je leur ai donné la forme de corne de Jouvence. C’est comme le cornet mais légèrement recourbé.

L’idée m’est venue du façonnage du gâteau de la petite Sirène. La nageoire est en pâte d’amandes et légèrement courbée. Je me suis dit pourquoi pas reprendre cet effet et le travailler. 

Pour résumer, dans la mythologie grecque on raconte qu’à sa naissance, la mère de Zeus confia son enfant à la chèvre Amalthée. Elle craignait en effet que le bébé ne soit mangé par Cronos, son père. Un jour, Zeus cassa une des cornes de sa nourrice. Plus tard, pour se faire pardonner, il donna à cette corne le pouvoir d’abonder de fleurs et de fruits. Cette « corne d’abondance » représente la richesse et la fécondité : belle histoire non ??

Vous avez également la vidéo qui est en ligne :  la vidéo

 

Pour la pâte d’amandes

  • 500 gr d’amandes finement moulues
  • 500 gr de sucre glace
  • 1 ou 2 blancs d’oeuf
  • 50 gr de beurre
  • Colorant blanc
  • Colorant vert
  • Colorant chocolat ou cacao
  • Colorant orange
  • Colorant framboise
  •  
  • Pour la farce
  • Biscuit génoise
  • 1 tasse à café de noisettes en poudre
  • 1 tasse de pistaches finement moulues
  • 1 noisette de beurre
  • Miel pour ramasser 
  •  
  • Pour la génoise 
  • 3 oeufs
  • 110 gr de sucre en poudre
  • 75 gr de farine avec levure incorporée
  • 37 gr de farine
  • 1 cuillère à soupe d’eau bouillante
  •  

Kefta moderne corne photo 4

 

Préparation de la génoise

Préchauffez le four à 160°. Couvrir le fond du moule et le bord de papier sulfurisé. Tamisez les farines trois fois de suite pour lui donner de l’air.

Dans le bol du pétrin, fouettez les oeufs seuls jusqu’à obtenir une mousse épaisse et pâle. Ajoutez le sucre petit à petit. Incorporez la farine tamisée progressivement avec l’eau bouillante. Versez la préparation dans le moule et enfournez à four préchauffez pour 20 minutes environ th. 170° jusqu’à ce que la génoise soit juste dorée. Sortir la génoise et la saupoudrez de sucre glace puis la couvrir d’un torchon propre humide. Roulez la génoise avec le torchon puis recouvrir le tout de papier aluminium. Laissez ainsi jusqu’à complet refroidissement de la génoise.

 

 

Kefta moderne corne de jouvance

Préparation de la farce

Emiettez la génoise refroidie. Divisez en deux. Versez dans l’une les noisettes et l’autre les pistaches puis le beurre et le miel. Assemblez pour obtenir une pâte non collante. Façonnez des cônes de 5 cm de long environ. Réservez.

 

Préparation de la pâte d’amandes

Mélangez les amandes finement moulues avec le sucre glace, le beurre et ramassez avec les blancs d’œufs incorporés un par un. Travaillez bien pour obtenir une boule compacte. Divisez en deux ou trois boules. Colorez et ajoutez l’arôme selon vos goûts et selon le nombre de couleurs souhaitées. J’ai mis pistache, framboises, oranges  et chocolat.

 

Kefta moderne corne photo 1

 

Façonnage des cornes

Etalez la pâte d’amandes restée blanche (colorée en blanc) en un cercle de 8 cm environ et d’une épaisseur de 5 mm. Déposez des bandelettes de pâte d’amandes colorée puis étalez de nouveau au rouleau. Retournez le disque puis déposez au centre un cône de farce. Rabattez les côtés du cercle. Pincez pour bien emprisonner la farce. Roulez sur la table pour allonger le cornet sans trop presser. Coupez l’embout large d’une coupe nette et droite et courbez pour donner la forme d’une corne en pinçant bien la pointe.

Décorez avec des fleurs colleés avec de la confiture. Lustrez les cornes avec du brillant alimentaire. Laissez sécher. Mettre en caissette.

NB : on obtient une bonne quantité de cornes avec ces quantités (une trentaine).Vous pouvez réduire par deux.

 

Kefta moderne corne photo 6

kefta moderne, gateau algerien, kefta gateau algerois, kefta pate d’amandes, génoise, pistaches

Evaluer cette recette
Nom
gateau algerien, fefta moderne
Publié le
Temps de préparation
Temps de cuisson
Temps total
note
2 Based on 3 Review(s)

Articles similaires :

53 commentaires sur “Gateau algerien : Kefta moderne

  1. Bonjour  Djouza-

    –actualité affligeante , désolée pour ce com, mais je crie ma peine

    et ma révolte–   Mon pays est  meurtri ,

    la publicité du tueur Danois faite par les média donne des idées aux tueurs imbéciles et lâches.

    La justice est incompétente à protéger le peuple,

    ‘les sacro saints’ droits de l’homme sont galvaudés…

    pour des criminels même pas fous.

    Ce chien était connu et bien connu de la justice !!!

    TOUT le système judiciaire est a revoir, ici et ailleurs.

  2. ooooooooh Djouza c’est si beau, a quand la recette et le faconnage? tu es la cabane aux merveilles. bises

  3. je n »oseria les manipuler , ni les devorer je resterais tres sage a les contempler

    bravo c’est un chef d’oeuvre

    bises charoufa**

  4. rien a dire comme toujours tu nous epatent avec tes belles realisations , tres original j’adore ma chere djouza ,gros bisou et merci enormement de ton passage

    rabi yahafdek et djamou3a moubaraka

  5. Bonsoir Djouza,  fantastique !  mille bravos

     

     

    Une nuit mouvementée est annoncée, un vent glacial …gla..gla   A demain -> belle soirée

  6. hummm

    si yu étais pas si loin!!!

    je pourrais en profiter!!

    Gif étoiles


    Nuit d’étoiles

    La nuit jette sur la dune
    Ses diamants comme un roi.
    Elle est blanche comme toi,
    Sous les doux rayons de lune.

    Tes yeux, ô magicienne,
    Confondent leur ciel obscur
    Avec l’implacable azur
    De la mer Tyrrhénienne.

    Mille fleurs s’épanouissent
    Près de son riant bassin,
    De même que sur ton sein
    De folles roses fleurissent.

    Elle sait, la Nuit sacrée,
    Mère des enchantements,
    De quels épouvantements
    J’ai l’âme encor déchirée.

    O saphir! azur sans voiles !
    O calme délicieux !
    La mer est comme les cieux
    Resplendissante d’étoiles.

    Mais de ta bouche fleurie,
    Pour calmer ce mal cuisant
    Tu me baises en disant
    Que ma blessure est guérie.

    Théodore de Banville, février 1861, tiré de Améthystes (1863)

     

  7. quelles delicieux moyen de faire le pleins de sucre!!! trés tentant mais ce soir …je resiste!! regime oblige:-)

  8. Tu m’epates à chaque fois, ne t’arrête surtout pas c’est un réel plaisir visuel et gustatif de venir sur ton blog!!!!!!!

    Encore bravo pour ces merveiles!!!!!!!

    biz

  9. Tu pourrais les exposer tes gâteaux tellement ils st beau mais avec un vigile devant car je ne resisterai pas à l’envie de les déguster!!!

    Peux tu me donner ton adresse stp par mail?

    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.